Sirène d'alerte

Déclenchement

Située sur un immeuble d'habitation proche du Village Sud, la sirène d'alerte de la commune a été reliée au Système d'alerte et d'information des populations (SAIP). La réception de cette nouvelle installation aura lieu ce mercredi 22 mars, vers 9 h. La sirène sera alors déclenchée. Pas d'inquiétude donc, c'est un simple test ! Les essais redeviendront mensuels, chaque premier mercredi du mois, à compter du 4 avril, sauf en novembre où l'essai aura lieu le 8.

Photo

IFTS

Journée d'études

L'institut de formation en travail social (IFTS, 3, avenue Victor-Hugo, 04 76 09 02 08) propose une journée exceptionnelle consacrée au travail collectif. Ateliers, temps de réflexion et d'échange communs, vendredi 7 avril, de 8 h 45 à 17 h. Ouvert à toutes et tous, sur inscription : 50 ¤, gratuit pour les étudiants de l'IFTS.

Photo

Aménagements en faveur du crapaud calamite

mardi 14 mars 2017

La Ville et la Métropole optimisent les aires de vie de l'amphibien -- espèce protégée -- à l'ouest de la commune.

Suite à la réunion des acteurs du plan de conservation du crapaud calamite en janvier dernier, des mesures compensatoires ont été réalisées afin de renforcer son maintien, favoriser ses déplacements dans son périmètre de vie.
A divers endroits, un coulage de béton entre la chaussée et le trottoir, rue Les Berges du Drac et allée des 120 Toises, facilite les migrations du batracien notamment durant la période de reproduction, de mars à la fin de l'été. Cet amphibien est en effet bon marcheur, mais mauvais grimpeur ! De petites retenues d'eau ont été creusées sur la butte de remblais à l'arrière des tennis couverts, espace intermédiaire d'importance entre le parc Picasso et la friche d'extension du cimetière. Un fauchage et un désherbage ont optimisé l'accessibilité à des flaques d'eau. Outre l'entretien de mares existantes, des ornières concourant à la multiplication de points aqueux ont été profilées de chaque côté des tennis couverts.

L'équipe voirie Sud de la Métropole aménage le passage du batracien, bon marcheur mais mauvais grimpeur !
Le service municipal des espaces verts entretient des mares existantes à l'ouest des terrains de rugby.
Le plan de conservation du crapaud calamite nécessite le maintien de ces flaques d'eau.
Réalisation de petites dépressions aqueuses à l'arrière sud-est des tennis couverts.

La Ville a jugé opportun d'engager ces aménagements transitoires, en attendant de lancer une étude de six mois -- en collaboration avec la Métropole grenobloise -- pour élaborer des continuités piétonnes et écologiques dans ce secteur, entre la rue Les Berges du Drac et l'allée des 120 Toises.
Rappelons que le crapaud calamite est une espèce protégée par la directive européenne "habitat faune-flore " et la convention internationale de Berne. Et qu'il fait l'objet d'une grande attention à Echirolles, où la population demeure la seule dans notre agglomération et l'une des plus importantes en Isère.

JFL

(1) Villes d'Echirolles, Pont de Claix et Seyssins (dans une moindre mesure), ministère de la Défense avec le champ de tir, entreprises Becton Dickinson et Perona dans le cadre de leur périmètre foncier et de leur activité, Alpes-Grenoble Métropole, Conseil départemental de l'Isère, Conseil régional Auvergne Rhône-Alpes via le schéma d'aménagement et de gestion de l'eau (Sage) Drac-Romanche.

lire sur le sujet